Le travail de rue

Une pratique d’accompagnement social des jeunes

« L’accompagnement d’un adulte constitue un vecteur rassurant pour traverser les épreuves du passage de l’adolescence à la vie adulte en composant avec le bagage reçu et en accueillant les défis à relever pour faire sa place en société (p.192).

Fondé sur un principe de présence signifiante dans l’univers des jeunes, le travail de rue se dessine en tant que pratique d’accompagnement individuel et collectif (p.193).

Au fur et à mesure qu’ils se croisent dans différents contextes plus ou moins ludiques ou dramatiques, plus ou moins routiniers ou particuliers, ce lien de confiance s’étoffe et le travailleur de rue devient un adulte de référence pour différents aspects de l’expérience des jeunes. Ainsi, qu’ils aient besoin de confier leurs difficultés, de ventiler leurs frustrations, de poser des questions, de tester leurs convictions, de chercher des solutions, les jeunes savent qu’ils peuvent trouver chez le travailleur de rue un adulte qui les accueille et leur offre du répondant (p.194).

En plus d’offrir un accueil à l’expression de leurs difficultés et défis, le dialogue des jeunes avec le travailleur de rue est en même temps une occasion de reconnaitre les liens existants ou potentiels qui les relient avec les autres adultes qui les entourent. […] Il s’agit pour le travailleur de rue de miser sur sa position de pivot pour ouvrir des passerelles entre l’univers des jeunes et celui des adultes de manière à nourrir la reconnaissance existentielle et sociale des jeunes (p.196). »

Collage d’extraits issus du chapitre « Le travailleur de rue, passeur et médiateur dans la vie des jeunes », rédigé par Annie Fontaine dans l’ouvrage collectif Les transitions des jeunes en difficulté : concepts, figures et pratiques dirigé par Martin Goyette, Annie Pontbriand et Céline Bellot, paru aux Presses de l’Université du Québec en 2011.

 

En bref, le travail de rue c’est :

  • une approche globale, généraliste, adaptée aux rythmes et aux valeurs des personnes accompagnées;
  • une intégration progressive auprès des personnes en situation ou à risque de rupture sociale;
  • de l’accompagnement au quotidien;
  • de la référence personnalisée;
  • une relation volontaire, égalitaire, empreinte de réciprocité.

 Photo des ombres de travailleurs de rue

 

Don

 

 

Documents de référence

Voici quelques références bibliographiques accessibles.

Bonne lecture!

 

Références bibliographiques

Références bibliographiques.pdf

 

Documents à consulter

Rapport de recherche : Fontaine et Wagner 2017

Le travail de proximité – Bulletin d’information en prévention (BIP)

Le travail de rue de l’oral à l’écrit.pdf

Balises et enjeux de définition du travail de rue.pdf

ATTRueQ – Code d’ethique.pdf

Le travail de rue dans un entre deux.pdf

Guide de supervision intervenants.pdf

Actes Rencontre internationale des professionnels en travail de rue Juin 2009.pdf

Mémoire sur la contribution du travail de rue dans la lutte contre l’intimidation

 

Quelques liens…

 

Association des Travailleurs et des Travailleuses de Rue du Québec (ATTRueQ)

Site internet : www.attrueq.org

Courriel : attrueq@hotmail.com

 

Regroupement des Organismes Communautaires Québécois pour le Travail de Rue (ROCQTR)

Courriel : rocqtr@hotmail.com

 

Dynamo (Réseau international des travailleurs de rue)

Site internet : www.travail-de-rue.net

Courriel : dynamo-int@travail-de-rue.net

 



Accueil À propos Travail de rue Projets Espace jeunes Nous joindre Faire un don

R.A.P. Jeunesse 2013. Tous droits réservés
Conception : Catherine Caron